Augure

societevolatile, 2013

2014, Leeds (UK)
Technique mixte

Augure, où le mythe d’Icare revisité avec la figure d’un homme couvert de goudron et de plumes et dont la corpulence dodue se rapproche des oiseaux terrestres – poulet, dodo, autruche. Le titre de l’installation évoque ce temps indéterminé, celui où les augures grecques et romaines s’en remettaient au vol des oiseaux pour présager du futur.

Papageno

societevolatile, 2013

2013, Vidéo

Film 4’05 (en boucle)
Réalisation : Philémon Vanorlé
Images : Bruno Nazarko
Saut : Jim (EFP Lille-Bondues)

Papageno from Societevolatile on Vimeo.

Dans La Flûte enchantée de Mozart, Papageno est un oiseleur amoureux de la vie. Personnage pataud, emplumé, Papageno chante l’amour. Le film Papageno suit l’errance d’une mascotte pigeon ou d’un artiste dans un quartier de banlieue. La pesanteur y côtoie le désir d’envol.


Film réalisé dans le cadre d’une résidence de 4 mois dans les quartiers Bourgogne et Marlière de la ville de Tourcoing.

Reflux

societevolatile, 2011

2011, Zwalm, Belgique (BE)
Installation.
Techniques mixtes

Nostalgie des années fastes et inertie des ardeurs futuristes, l’épave d’une grosse cylindrée américaine est alimentée par un dispositif solaire.
Il alimente les phares du véhicules et son auto-radio cassette auto-reverse.

Between inertia and futuristic fervor, the installation Reflux presents a wreckage of a large American car powered by a solars panels.
It switch on the headlights the radio-tape auto-reverse of the car.

Zwalm, Belique (BE)
Kunst & Zwalm, 2011
Curator : Netwerk – Kunst & Zwalm

Laïka ?

societevolatile, 2011

2011, Toulouse (FR)
Installation

Laïka – petit aboyeur en russe – est rendue célèbre par une expérience extra-terrestre.
Lancée par l’URSS à bord de l’engin spatial Spoutnik 2 le 3 novembre 1957, elle n’a jamais été retrouvée.

Laïka (little usher in Russian) was made a celebrity by an extraterrestrial experience.
The dog used by the soviet spatial program Spoutnik 2 in November 1957, was never found again.

Procédures (2002-2014)

societevolatile, 2010

#4. Langue bleue, 2011, Lille (FR)

La Société Volatile propose ses services au Ministre de l’intérieur alors en fonction, Claude Guéant, quant à la co-gestion d’une friche industrielle dans laquelle les Forces de l’ordre s’entrainent. Les courriers entre le cabinet ministériel et la Société Volatile sont exposés au Cagibi (Lille) avec une mise en scène de déchets policiers (douilles de fusil, douilles de flash-ball, cibles en papier, panneaux de tir).

• Langue bleue – les courriers (FR/EN)

#3. Wild style, 2010, Alma, Québec (QC)

En résidence au Centre d’art actuel Langage Plus et Sagamie (Alma, Québec) l’artiste sous l’effigie de la Société Volatile, propose ses services à la Madame la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles du Canada. Tel un cabinet de consultant, la Société Volatile initie une campagne, clés en main, de promotion de l’immigration en région en s’inspirant du bestiaire régional. L’iconographie animalière est reprise sur des affiches et des t-shirts.

Lettre à la Ministre (FR)
• Sur l’exposition (FR)

#2. Paris – Bintje, 2003, Paris (FR)

L’artiste, doctorant à la Sorbonne, voudrait mettre en œuvre un projet de sculptures publics, dans Paris, avec la construction de « Monuments – frites » en divers lieux symboliques de la capitale. Le projet nécessitant un mécénat en nature de la chaîne de restauration Léon de Bruxelles se trouve engagé dans un engrenage administratif où il question, notamment, de culture, de Belgique et de baraques à frites.

#1. Zarzis etc. 2002-2005, Zarzis, Tunisie (TN)

Une procédure d’une page est écrite par l’artsite et confiée à un écrivain public tunisien en vue d’être traduite en arabe littéraire. Sur le mode du « téléphone arabe » la traduction résultante est confiée à son tour à un imam de la ville de Bénares (Inde) pour être traduite en Ourdou, et ainsi de suite, de telle sorte qu’au fil des voyages de l’artiste, une kyrielle de traductions plus ou moins approximatives, issues les unes des autres, déclinent le texte en hindi, oria, anglais, tamoul, thaï, chinois, allemand, wallon et français, jusqu’à la dissémination du sens.

• Les traductions